Médias

Groupes d'entraide

Numéros d'urgences

Proches de détenus

A propos du graap

INFORMATIONS PARTAGÉES

graap-053

Vous trouverez ci-après les informations publiées dans les médias en lien avec le graap association.

Cette rubrique propose également des publications pour approfondir des sujets qui touchent aux thèmes en lien avec notre activité, cela peut être un livre, un reportage, etc.

Vous avez lu un article sur un sujet en lien avec notre activité et vous aimeriez le partager avec nous ? Faites-le nous savoir en donnant la référence via notre formulaire de contact et nous le partagerons peut-être sur cette page pour en faire profiter à nos lecteurs.

30 ANS DU GRAAP

A Lausanne, Yverdon-les-Bains, Nyon et Montreux, le Graap (Groupe d’accueil et d’action psychiatrique) a ouvert des lieux d’accueil et d’entraide pour les personnes concernées par la maladie psychique. Grâce à un accompagnement individuel et collectif, il permet à ses bénéficiaires de définir ou redéfinir un projet de vie. Le Graap soutient ensuite la mise en place de ce projet social et/ou professionnel en proposant des ateliers de travail et des activités de loisirs favorisant entre autres le rétablissement des liens sociaux, l’entraide, les rencontres, les formations et les groupes de partage. Le Graap a également pour mission de déstigmatiser les troubles psychiques et de défendre les droits de ceux qui en souffrent. Découvrez notre action dans cette vidéo !

Vidéo réalisée pour le Bal de l'Entraide du 17 novembre 2017

MÉDIAS

Liste des médias

All
  • All
  • Médias
hands-1797401__340

Le Covid-19 met à nu notre système de sécurité sociale

Latha Heiniger se penche sur l’aide à apporter aux membres les plus vulnérables de notre société. Voir l'article
woman-in-a-video-call-with-a-covid-19-patient-4031710

Patients contraints de se déplacer dans les cabinets: la grogne des psychothérapeutes

Coronavirus  - Tenus de recevoir leurs patients en cabinet au-delà d’un certain temps de téléconsultations, les praticiens s’inquiètent pour les personnes à risque. Voir l'article
beach-768587__340

Une personne sur cinq déprime à cause du confinement

Selon une étude de l’Université de Bâle, 20% des personnes interrogées ont développé des symptômes de dépression pendant la période de confinement. Beaucoup d’entre elles n’avaient pas de problèmes psychiques...
couple-5155010__340

Déconfiner sans peur représente un vrai défi psychologique

Se cloîtrer s'est avéré relativement simple. Le mouvement inverse semble maintenant beaucoup plus complexe et anxiogène pour beaucoup de futurs ex-confinés. Les médias décryptent. Voir l'article
agoraphobie

Pour eux, l’enfer reste les autres

Coronavirus - Avec le semi-confinement, les thérapeutes et infirmiers spécialisés craignent que les personnes atteintes de phobies sociales ou les agoraphobes ne sombrent. Voir l'article
covid-4948866_1280

Le confinement a un impact sur notre santé mentale

Selon une enquête réalisée par l’Université de Bâle, une personne sur deux en Suisse s’est sentie plus stressée durant le confinement. L’isolement et le manque de contacts sociaux peuvent avoir...

EN SAVOIR PLUS

Qui sont les partenaires du Graap Association ?

Trouvez plus d'information sur le sujet en suivant le lien ci-après

MÉDIAS

graap-053

Vous trouverez ci-après les informations publiées dans les médias en lien avec le graap association.

Cette rubrique propose également des publications pour approfondir des sujets qui touchent aux thèmes en lien avec notre activité, cela peut être un livre, un reportage, etc.

Vous avez lu un article sur un sujet en lien avec notre activité et vous aimeriez le partager avec nous ? Faites-le nous savoir en donnant la référence via notre formulaire de contact et nous le partagerons peut-être sur cette page pour en faire profiter à nos lecteurs.

30 ANS DU GRAAP

Vidéo réalisée pour le Bal de l'Entraide du 17 novembre 2017

A Lausanne, Yverdon-les-Bains, Nyon et Montreux, le Graap (Groupe d’accueil et d’action psychiatrique) a ouvert des lieux d’accueil et d’entraide pour les personnes concernées par la maladie psychique. Grâce à un accompagnement individuel et collectif, il permet à ses bénéficiaires de définir ou redéfinir un projet de vie. Le Graap soutient ensuite la mise en place de ce projet social et/ou professionnel en proposant des ateliers de travail et des activités de loisirs favorisant entre autres le rétablissement des liens sociaux, l’entraide, les rencontres, les formations et les groupes de partage. Le Graap a également pour mission de déstigmatiser les troubles psychiques et de défendre les droits de ceux qui en souffrent. Découvrez notre action dans cette vidéo !

LISTE DES MÉDIAS

All
  • All
  • Médias
hands-1797401__340

Le Covid-19 met à nu notre système de sécurité sociale

Latha Heiniger se penche sur l’aide à apporter aux membres les plus vulnérables de notre société. Voir l'article
woman-in-a-video-call-with-a-covid-19-patient-4031710

Patients contraints de se déplacer dans les cabinets: la grogne des psychothérapeutes

Coronavirus  - Tenus de recevoir leurs patients en cabinet au-delà d’un certain temps de téléconsultations, les praticiens s’inquiètent pour les personnes à risque. Voir l'article
beach-768587__340

Une personne sur cinq déprime à cause du confinement

Selon une étude de l’Université de Bâle, 20% des personnes interrogées ont développé des symptômes de dépression pendant la période de confinement. Beaucoup d’entre elles n’avaient pas de problèmes psychiques...
couple-5155010__340

Déconfiner sans peur représente un vrai défi psychologique

Se cloîtrer s'est avéré relativement simple. Le mouvement inverse semble maintenant beaucoup plus complexe et anxiogène pour beaucoup de futurs ex-confinés. Les médias décryptent. Voir l'article
agoraphobie

Pour eux, l’enfer reste les autres

Coronavirus - Avec le semi-confinement, les thérapeutes et infirmiers spécialisés craignent que les personnes atteintes de phobies sociales ou les agoraphobes ne sombrent. Voir l'article
covid-4948866_1280

Le confinement a un impact sur notre santé mentale

Selon une enquête réalisée par l’Université de Bâle, une personne sur deux en Suisse s’est sentie plus stressée durant le confinement. L’isolement et le manque de contacts sociaux peuvent avoir...

Partager avec les autres

0Shares
0 0