Birgitta Alakare

Fondation JAEC – Le printemps, une renaissance

Cette Newsletter est dédiée à la Doctoresse Birgitta Alakare, décédée le 19 février 2021.

Chers Amis,

Depuis notre dernier message, l’image du monde n’a pas beaucoup changé. Cela fait désormais plus d’un an que nous avons appris à vivre avec la pandémie dont les effets sont dévastateurs non seulement pour la santé physique, mais aussi pour la santé mentale. Un élan international a généré des approches aussi raisonnables que restreignantes (confinement, couvre-feu, isolement…). Un fait établi reste celui que nous nous retrouvons face à une situation extraordinaire qui nous impacte jusque dans des situations considérées comme banales jusqu’à l’arrivée de la Covid-19.

Au niveau de l’approche en psychiatrie que nous soutenons, l’Open Dialogue, approuvée par l’OMS comme alignée aux droits humains fondamentaux, pourrait être exportable partout dans le monde, avec une possibilité d’adaptation en fonction du modèle sociétal sur place. Ces 40 dernières années, le traitement des psychoses en Laponie a obtenu les meilleurs résultats de traitement dans le monde occidental grâce à l’application de l’approche de l’Open Dialogue, dont les recherches scientifiques démontrent l’efficacité.
Dans cet esprit, nous sommes très fiers de soumettre la candidature de la Doctoresse Birgitta Alakare, ancienne psychiatre en chef de l’hôpital Keropudas à Tornio en Finlande, au Prix de Genève de droits de l’homme en psychiatrie 2021.
Nous sommes également très peinés d’annoncer que la Doctoresse Alakare est décédée il y a quelques semaines. Comme le souligne l’hommage de la Docteure Sandy Steingard : « Alors que ceux qui n’ont pas le pouvoir arrivent à s’imposer malgré tout, le changement est largement facilité lorsque ceux qui sont au pouvoir sont prêts à ouvrir des portes. Birgitta Alakare a grandement illustré ce principe […] Elle a été une pionnière dans le développement du dialogue ouvert, un médecin et une thérapeute familiale accomplie. Elle était admirée et aimée par de nombreuses personnes qui travaillaient et apprenaient beaucoup d’elle. »
Sur un tout autre plan, la situation sanitaire nous oblige à repenser certaines manières de faire et nous avons de ce fait élargi notre panel de groupes online en intégrant les groupes suivants :  Online Conversations : Tapering & Other Topics (anglais) avec Olga Runciman et Red de Dialogo Abierto en Linea (espagnol) avec Enric Torrents.  Ces réunions en ligne favorisent l’échange d’informations et offrent un soutien aussi bien aux professionnels concernés qu’aux clients de psychiatrie.
Dans les grands projets de JAEC pour cette année 2021, nous sommes en train de mettre en place un cours de 4 jours d’introduction à l’Open Dialogue. Plusieurs institutions, fondations et professionnels installés sont intéressés par cette approche innovante et méconnue en Suisse romande. Dès que le programme sera prêt, nous le présenterons aux instances concernées pour sa mise en route.
Pour conclure, le Team JAEC s’agrandit avec l’arrivée d’une psychologue interne à partir du mois d’avril 2021. Ceci nous réjouit énormément car nous serons en mesure d’accomplir encore plus de projets et d’activités en lien avec notre mission.

Nous vous souhaitons un début de printemps coloré et joyeux.

Avec nos meilleures pensées

FondationJAEC 
www.jaecfoundation.org

Partager avec les autres

Shares

Article précédent

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

EN SAVOIR PLUS

De qui est composé le comité ?

Trouvez plus d'information sur le sujet en suivant le lien ci-après