niko-photos-tGTVxeOr_Rs-unsplash

Les blocages psy qui nuisent au climat

Notre cerveau n’est pas réglé pour reconnaitre facilement les dangers à long terme. Nous avons besoin de faits concrets, des signes que nous pouvons percevoir par nos sens.  Tobias Brosch, professeur à la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, projette une simulation de réalité virtuelle pour que nous puissions ressentir les impacts du réchauffement climatique.

Voir l’article

Partager avec les autres

0Shares
0 0

Article suivant

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

EN SAVOIR PLUS

De qui est composé le comité ?

Trouvez plus d'information sur le sujet en suivant le lien ci-après