Le GRAAP c'est l'histoire de personnes qui, frappées dans ce qu'elles ont de plus précieux, leur personnalité, leur Moi, ne veulent pas s'avouer vaincues par la maladie psychique et décident d'agir pour une meilleure qualité de vie, de jouer un rôle, de reprendre leurs responsabilités dans la communauté et de lutter pour une autre image de la folie.

L’histoire du Graap

 

Chronologie

1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011

 

1987

Janvier
Madeleine Pont, alors assistante sociale au secrétariat romand de la Fondation suisse Pro Mente Sana, invite, le 14 janvier, sept personnes souffrant de troubles psychiques et deux personnes proches de patients, au centre de loisirs de la PPU (Polyclinique psychiatrique universitaire), à la rue César-Roux à Lausanne. A la suite de cette première séance, le groupe décide de se rencontrer tous les mercredis soir. Le groupe d'entraide du GRAAP est ainsi né. Un premier procès-verbal est rédigé, il s'intitule «Le Rapporteur». Les buts généraux du groupe sont fixés.

Avril
Sortie de presse du premier numéro du magazine «Tout Comme Vous», le 22 avril. Une petite équipe de membres travaille au bureau de Pro Mente Sana, à l'avenue Ruchonnet à Lausanne, et envoie des informations sur le GRAAP. A cette documentation, ils joignent un bulletin de versement. Cette activité régulière, assurée par une équipe d'une dizaine de membres, devient le premier atelier protégé du GRAAP.

Novembre
Le GRAAP se constitue en association et signe ses statuts le 25 novembre. Son comité est composé uniquement de personnes concernées par la psychiatrie.

Décembre
Malgré la réticence des responsables, les locaux de la PPU (Policlinique psychiatrique universitaire) voient les membres du GRAAP naissant organiser et vivre leur premier Noël entre eux, le 24 décembre. De telles petites ou grandes fêtes vont jalonner dès lors la vie du GRAAP.

[ Haut de page ]

 

1988

Janvier
La Loterie Romande offre 80 000 francs qui permettent la création d'un lieu d'accueil.

La rédaction et la publication du magazine «Tout Comme Vous» sont remises à Pro Mente Sana. Luc Pont en devient le rédacteur responsable.

Novembre
Le GRAAP signe le 25 novembre son premier bail et s'installe à la rue Aloys-Fauquez 13, à Lausanne.

Décembre
Inauguration du restaurant Au Grain de Sel, premier centre d'accueil, offrant une activité utile et la possibilité de prendre des responsabilités pour les personnes atteintes de troubles psychiques. Son mot d'ordre: un lieu dans la ville où toujours trouver quelqu'un à qui parler.

[ Haut de page ]

 

1989

La solidarité effective et efficace du GRAAP permet d'accompagner plusieurs camarades hospitalisés par une collaboration judicieuse avec les services concernés. Cela se concrétise par la mise sur pied du Réseau de l'amitié mené par Marianne Chevalier.

[ Haut de page ]

 

1990

Février
Le Service de la sécurité sociale de la Ville de Lausanne octroie un prêt de 80 000 francs permettant l'engagement de deux employés permanents à 50%, Anne Durrig et Bernard Naville, pour assurer l'accompagnement des travailleurs du restaurant. Jusque-là, tout travail était bénévole. A partir de cette date, le comité décide d'accorder une indemnité de 5 francs pour trois heures de travail aux membres du GRAAP.

Dominique Scheder, psychologue, entreprend une reconversion professionnelle comme animateur. Après un an et demi, il prend la responsabilité de l'animation au GRAAP et met sur pied divers ateliers d'expression. Madeleine Pont quitte son statut de bénévole et touche un 30% de salaire d'assistante sociale, en tant que coordinatrice.

Mars
Premier congrès du GRAAP au Casino de Montbenon : 450 personnes, patients, proches et professionnels, s'informent. Le thème de ce premier congrès : «La schizophrénie, en savoir plus.».

Premier camp de vacances du GRAAP qui se renouvellera chaque année.

Premiers cabarets et vernissages dans les murs du «petit» Grain de Sel qui permettent à des artistes confirmés ou à des amateurs de s'exprimer.

Pierre Matthey, pasteur, coanime, à quinzaine, un groupe de réflexion, la Halte spirituelle.

L'OFAS (Office fédéral des assurances sociales) reconnaît le GRAAP comme centre de jour et lui accorde une première subvention.

Le SPAS (Service de prévoyance et d'aide sociale) reconnaît l'utilité du travail du GRAAP et lui accorde une première subvention.

[ Haut de page ]

 

1991

Après un temps de bénévolat, Heidy Stricker collabore professionnellement à l'intendance du Grain de Sel.

Une discussion et des échanges avec les proches aboutiront à un congrès qui les concerne et à la création d'un Groupe de proches à Lausanne, puis, au fil des ans, à Yverdon, Nyon et Montreux.

Le Groupe de narratologie de Cery se réunit régulièrement autour du Dr Gérard Salem, au Grain de Sel.

En collaboration avec les ateliers de la Fondation Eben-Hézer, des après-midi de petits travaux occupationnels s'organisent, au Grain de Sel, dans une ambiance fort conviviale.

Antonio travaille au Grain de Sel comme cuisinier. Il est la première personne envoyée en «chantier de secours» par ce qui s'appelait alors l'Office du chômage, actuellement ORP (Office régional de placement) qui offre des emplois temporaires subventionnés (ETS).

Juin
Grâce à la ténacité de nos membres et à l'efficacité de nos services social et juridique, l'accès des patients à leur dossier médical est reconnu par un courrier du médecin cantonal adressé à la direction de Cery.

Septembre
Partant du même concept que celui du GRAAP, Carmen Del Fresno fonde le 18 septembre l'ANAAP (Association neuchâteloise d'accueil et d'action psychiatrique), à Neuchâtel.

[ Haut de page ]

 

1992

Congrès du GRAAP : «Les proches, quel rôle?»

Jumelage avec une association de patients polonais. Une délégation du GRAAP se rendra en Pologne et les Polonais viendront deux fois à Lausanne.

Parution du premier recueil de textes de l'atelier d'écriture du GRAAP.

Antoinette Ray met sur pied une structure sur le même modèle que le GRAAP à Fribourg, l'AFAAP (Association fribourgeoise d'action et d'accompagnement psychiatrique).

[ Haut de page ]

 

1993

Création de la CORAP, Coordination romande des associations de patients psychiques.

Le Grain de Sel est trop petit, beaucoup trop petit pour accueillir toutes les personnes, toutes les activités, et le Service d'hygiène adresse un rapport à la Municipalité signalant les mauvaises conditions de salubrité.

Octobre
Le GRAAP branche l'Oreille de nuit, une permanence téléphonique personnalisée entre des personnes en difficulté et une équipe d'écoutants.

Novembre
Premier passage à la Télévision Suisse Romande le 5 novembre: présentation du Grain de sel. Dans le cadre de l'émission «Tel Quel», des patients témoignent à visage découvert de la folie et présentent le GRAAP comme une action de solidarité, cogérée et promue directement par les personnes concernées.

[ Haut de page ]

 

1994

Janvier
Désaccord entre la Fondation suisse Pro Mente Sana et son secrétariat romand. Pro Mente Sana ferme ce dernier et le GRAAP le reprend à son compte (services social et juridique, magazine «Tout Comme Vous»), ainsi que l'équipe des salariés et la subvention de l'OFAS, au 1er janvier.

Madeleine Pont devient la directrice du GRAAP qui compte cinq secteurs dans son organigramme: l'accueil, le service social, les éditions et la formation, les ateliers, l'animation.

La Pax Assurance refuse de louer des locaux de la Borde au GRAAP : «Vous comprenez bien qu'une association de patients psychiques va dévaloriser l'immeuble», argumente le responsable des gérances. Soit dit en passant, un sex-shop a alors pignon sur rue, deux numéros d'entrée plus bas.

Juin
Yvette Jaggi, alors syndique, intervient auprès des propriétaires en les priant de revoir leur décision : «La Commune de Lausanne ne saurait tolérer qu'une partie de sa population soit l'objet de discriminations.»

[ Haut de page ]

 

1995

Février
Le GRAAP inaugure ses nouveaux locaux à la rue de la Borde 23.

Mars
Afin de favoriser son intégration dans le quartier, le GRAAP crée un journal trimestriel, «Le Curieux», journal tiré à 10 000 exemplaires et distribué aux habitants du Nord lausannois.

Mai
L'un de nos membres parti à la retraite nous offre de reprendre à bon prix son atelier de menuiserie. Le Brico-Service voit le jour à Prilly. Six mois plus tard, dans un local attenant, s'ouvre un centre d'accueil, bar à café, La Chotte.

[ Haut de page ]

 

1996

Juin
Toujours avec cette intention d'intégration, en plus de la volonté d'agir concrètement dans le sens de la démystification de la maladie psychique, le GRAAP met sur pied un nouvel atelier, La Borde du futur. Cette action de développement communautaire comprend trois secteurs : une garderie d'enfants, un lieu d'animation pour les jeunes et une action de quartier. Une dizaine de postes de travail protégés sont réservés à nos membres.

Animée par la Borde du futur, une première fête de quartier a lieu à la Borde.

Juillet
Première Patrouille des Sentiers, six jours de marche dans le Jura.

Août
Le GRAAP dénonce l'attachement des patients psychiques à leur lit. Il lance une pétition et récolte plus de 7000 signatures. Le Conseil d'Etat vaudois nomme une commission pour réviser la loi sur la santé publique.

[ Haut de page ]

 

1997

Mars
Le Bateau, à Yverdon, première antenne du GRAAP en dehors de Lausanne, est inauguré.

Le 15 mars, coup d'envoi du FC GRAAP.

Interviewé par le journal «24 Heures», Dominique Scheder commence par : «Nous, les fous...»

Avril
Le salon de coiffure Corporella ouvre ses portes le 8 avril. Il est inauguré en mai.

Mai
Le 16 mai, à 11 h 30, www.graap.ch part à l'assaut de la grande toile mondiale du Web.

Juillet
Le GRAAP reprend le kiosque de l'Hôpital de Cery et y développe, en parallèle avec la vente, un centre d'accueil, le P'tit Mag.

Novembre
Participation de Madeleine Pont et Nelly Perey au Congrès international des infirmières et infirmiers, cadres en soins psychiatriques, à Lyon.

[ Haut de page ]

 

1998

De par ses actions, de par sa philosophie, le GRAAP est reconnu comme partenaire tant au niveau des autorités communales, cantonales que fédérales. Sur le plan de la santé publique, on le reconnaît comme un expert. Sa participation est sollicitée dans divers comités et commissions. A la suite de plusieurs interventions du GRAAP, le Conseil d'Etat crée une commission pour la révision de la loi sur la santé publique.

Un programme de formation en CNV (communication non violente) débute au GRAAP. La CNV deviendra le concept méthodologique du GRAAP.

[ Haut de page ]

 

1999

Février
Introduction de l'informatique et du courrier électronique dans tous les secteurs du GRAAP.

Avril
Le GRAAP a engagé le 1er avril un agent qualité à 60%, pour mettre en place la démarche qualité.

Premier «Cycle de conférences à Cery» : le GRAAP lance une campagne d'information tout public en organisant deux fois par année trois conférences sur un thème général de santé mentale.

Mai
Le Grain de Sel obtient le label «Fourchette verte» le 1er mai.

Juin
«Patients psychiques en prison», deux journées d'étude du GRAAP, les 3 et 4 juin, avec la collaboration du Service de médecine et de psychiatrie pénitentiaires et de la Société suisse de psychiatrie sociale, section romande, se déroulent à Cery, Prilly-Lausanne.

Octobre
Nyon : le GRAAP inaugure et développe La Berge, centre d'accueil pour l'Ouest vaudois.

Novembre
Participation de Madeleine Pont au Congrès international de l'AGIDD-SMQ (Association des groupes d'intervention en défense de droits en santé mentale du Québec), à Montréal.

Création de la CORAASP (Coordination romande des associations d'action pour la santé psychique), partenaire de l'OFAS pour le subventionnement des prestations de service social des associations romandes. Le GRAAP en assure le secrétariat.

Participation du GRAAP-Cabaret et de Madeleine Pont au congrès de l'UNAFAM, à Nancy.

Introduction de la démarche qualité, suite à la demande de l'OFAS, (art. 74 LAI), pour le subventionnement de nos prestations de service social.

[ Haut de page ]

 

2000

Juin
La Rive, à Montreux, assoit le GRAAP dans les quatre coins du canton.

[ Haut de page ]

 

2001

Janvier
«Le Curieux» devient un journal trimestriel vaudois de la santé mentale et tire à 30 000 exemplaires.

Mai
Sortie du CD du GRAAP-Cabaret réunissant les artistes du GRAAP, le 16 mai.

Plus de 750 personnes participent au 12e congrès du GRAAP sur la maniaco-dépression, les 16 et 17 mai. Parmi les conférenciers figure Marshall Rosenberg, fondateur de la CNV (communication non violente). Dès cette date, le congrès annuel a lieu en duplex, à la salle Paderewski et à la salle des fêtes du Casino de Montbenon.

Septembre
Première journée organisée par le groupe Animation du GRAAP, le 27 septembre : «Folie et Créativité». Sylvie Trolliet anime cette journée.

Décembre
Deux journées d'audit de la démarche qualité, les 13 et 14 décembre. Obtention de la certification par l'APEQ (Agence pour la promotion et l'évaluation de la qualité dans les institutions sanitaires et sociales).

[ Haut de page ]

 

2002

Les ateliers d'écriture du GRAAP sont invités à Paris pour le Congrès international du Non-Faire. Dominique Scheder, Nelly Perey, Sylvie Trolliet, André Lauener interviendront avec quatre exposés.

Janvier
Le GRAAP reçoit la «Certification OFAS-AI 2000 Critères et indicateurs SPAS», de l'APEQ, le 11 janvier, après les deux journées d'audit de certification des 13 et 14 décembre.

Mars
Dernière parution du «Curieux».

Avril
Dernière parution du mensuel romand de la santé mentale sous le nom de «Tout Comme Vous».

Juin
Nouveau statut pour la Halte-Jeux qui devient une garderie-nurserie accueillant 22 enfants et offrant 6 postes de réinsertion pour des travailleurs au bénéfice d'une prestation de l'AI.

Juillet
Première parution du nouveau mensuel romand de la santé mentale, «Diagonales».

Novembre
Premier audit de suivi de la démarche qualité, les 7 et 8 novembre.

[ Haut de page ]

 

2003

Janvier
Ouverture d'un atelier (selon art. 73 OFAS) : Service social - Entraide.

Février

Première participation du GRAAP à une commission fédérale, «Politique nationale de la santé». Pascale Deppierraz et Dominique Scheder le représentent.

Mars
Ouverture d'un atelier d'expression artistique (selon art. 73 LAI) à La Chotte, à Prilly, et de son équipe de théâtre, Les Fous de la Rampe.

Mai
Suite au départ du responsable de la démarche qualité, le GRAAP a formé un groupe d'agents du suivi de la démarche qualité et de la gestion (ASDQg).

Eté
Le DSAS (Département de l'action sociale et de la santé) nomme la directrice du GRAAP comme membre de sa Commission d'examen des plaintes.

Août
Jacqueline Menth est engagée le 1er août comme médiatrice et formatrice CNV (Communication non violente, selon Marshall Rosenberg) à 50%.

Octobre
Deuxième audit de maintien de la certification de la qualité, le 2 octobre.

Automne
Branle-bas de combat suite à l'annonce de mesures d'allègement budgétaire de la Confédération. Face à la menace de fermeture d'ateliers, lancement de la pétition «Non au licenciement des travailleurs AI ; oui à la réinsertion sociale et professionnelle» ; 4500 signatures récoltées en dix jours.

[ Haut de page ]

 

2004

Signatures du contrat TAEP avec l'OFAS, la planification d'un financement qui garantit le maintien de toutes les structures du GRAAP, ainsi que l'octroi d'un crédit complémentaire de l'Etat de Vaud. Ces garanties consolident les bases financières du GRAAP.

Juin
Le DSAS et l'AVOP (Association vaudoise des organismes privés pour enfants, adolescents et adultes en difficulté) nomment la directrice du GRAAP à la CEDIS (Commission d'éthique et de déontologie des institutions sociales vaudoises).

Novembre
Création de la commission du personnel. Un groupe de travail est nommé et a pour mission d'en définir les statuts et le mandat.

Location d'une belle surface à la rue de la Borde 27 : enfin le Service social GRAAP-Borde a des locaux dignes de ce nom, et une chaise et un bureau pour chaque travailleur social.

[ Haut de page ]

 

2005

L'Académie suisse de médecine consulte le GRAAP pour son projet de réglementation concernant les mesures de contention dans l'exercice de la médecine.

Le GRAAP propriétaire ! Signature de la promesse de vente pour l'achat d'un local dans le centre Articom à Nyon, pour héberger le centre d'accueil du GRAAP de l'Ouest vaudois, La Berge.

Juin
Le GRAAP reçoit le 1er juin le renouvellement de la «Certification OFAS-AI 2000 Critères et indicateurs SPAS» de PROCERT (organisme certificateur accrédité auquel s'est joint l'APEQ), après les deux journées d'audit des 13 et 14 avril.

[ Haut de page ]

 

2006

Création de la commission de formation pour le perfectionnement de tous.

Février
Création de Grain de Sol, la chorale du GRAAP.

Octobre
Journée Folie et Créativité, «Ecrire pour guérir», au château d'Yverdon.

Le GRAAP décide de soutenir le référendum contre la 5ème révision de l'AI. Il s'engage dans les comités référendaires et participe activement à la récolte des signatures.

[ Haut de page ]

 

2007

Janvier
20 ans, ça se fête ! Journée rétrospective avec les membres fondateurs à Montbenon, le 14 janvier.

Aboutissement du référendum contre la 5ème révision de l'AI. Le GRAAP participe au dépôt des signatures à la Chancellerie fédérale à Berne le 25 janvier.

Avril
Exposition au Forum de l'Hôtel de Ville: «Graines de folie dans la ville» du 18 au 28 avril.

Mai
Congrès annuel: «La maladie psychique et les troubles borderline» les 9 et 10 mai.

Juin
Malgré l'investissement actif du GRAAP dans la campagne de votation, la 5ème révision de l'AI est acceptée par les citoyens suisses le 17 juin.

Septembre
Ouverture à la Roselière d'un restaurant ouvert au public. Un contrat de prestation avec l'entreprise Polyval est signé pour la livraison de repas.

Octobre
Journée mondiale de la santé mentale à Yverdon le 10 octobre.

Novembre
Le Bal de l'entraide clôture cette année de jubilé ; il a réuni plus de 700 personnes, membres du GRAAP, amis de nos amis et donateurs. Cet événement festif a rassemblé les gens au-delà des catégories sociales et témoigne de la forte adhésion autour du projet de l'association qui reste plus que jamais d'actualité, 20 ans après sa fondation.

[ Haut de page ]

 

2008

Février
Le Comité approuve la proposition de la directrice d'implanter le mode sociocratique de gouvernance au sein du GRAAP. Celui-ci est présenté à l'Assemblée générale.

La Berge à Nyon signe un contrat avec la Fondation Baud. C'est un contrat de prestation atelier avec 4 travailleurs AI pour l'entretien extérieur et intérieur et à la livraison de linge aux particuliers de la région morgienne.

Octobre
Une délégation de 3 membres du GRAAP a participé au XIVe colloque de l'AQRP (Association québécoise pour la réadaptation psychosociale) "Rétablissement et citoyenneté dans l'espace francophone". 2 membres sont intervenus lors d'une conférence (Les mouvements d'usagers, un exemple suisse) et d'un atelier (Affirmer sa citoyenneté dans le cadre de la démocratie suisse).

Décembre
Un nouvel organigramme est mis en place. Cet organigramme a été présenté au comité et à l'APers (Assemblée du personnel). Le Conseil de direction (CoDir) se compose de 4 directeurs qui dirigent 4 départements. Un Conseil de direction élargi (CoDirE) inclus les responsables des 14 secteurs représentant les 4 secteurs géographiques, la garderie La Ronde, 2 représentants pour le secteur des Ressources administratives et humaines, le secteur de la Communication, le secteur des prestations transverses.

[ Haut de page ]

 

2009

Janvier
Le comité s'est prononcé pour l'acceptation du financement additionnel de l'AI. Diverses actions sont menées jusqu'en septembre.

Adoption d'un rythme bimestriel pour la revue Diagonales.

Avril
Le GRAAP devient membre de l'Alliance Santé psychique suisse.

Mai
20ème Congrès du GRAAP à Montbenon sur le thème «Dépression, burn-out. Crise et opportunité». Premier bal du Congrès en soirée et spectacle humoristique.

Août
Refonte des cinq lettres internes en un seul titre bimestriel «L'Echo du GRAAP» dont le premier numéro paraît ce mois-ci.

Septembre
Le peuple suisse accepte le financement additionnel de l'AI grâce à la mobilisation des Romands.

Le centre de la Rive à Montreux a signé un contrat de prestation avec la commune d'Attalens. Cela a permis la création de l'atelier A table ! Celui-ci emploie deux travailleurs AI qui officient à la cantine scolaire de l'unité d'accueil parascolaire pour écoliers.

[ Haut de page ]

 

2010

Avril
Aux Pays-Bas, le GRAAP présente son programme d'implantation de la sociocratie au Centre mondial de la sociocratie.

Juin
Le Comité crée une Commission de politique sociale pour le GRAAP.

Septembre
Répondant à une invitation de l'OAI, le GRAAP est présent au Comptoir suisse à Lausanne.

Novembre
Participation de 2 membres du GRAAP pour la troisième fois au colloque de l'AQRP (Association québécoise pour la réadaptation psychosociale) dont le thème est «Vaincre la stigmatisation un enjeu collectif».

[ Haut de page ]

 

2011

Janvier
Le Conseil d'Etat vaudois décerne le Mérite cantonal à Madeleine Pont, directrice historique du Graap.

Mai
Congrès du Graap sur le rôle des proches de patients psychiques. Implication de la Coraasp à travers des ateliers cantonaux qui alimentent de leurs réflexions les journées de congrès.

Juin
La proposition du Comité du Graap de créer une fondation faisant le pendant de l'association est validée lors d'une assemblée générale extraordinaire.

Juillet
La 5e édition de la Patrouille des Sentiers réunit plus de 250 personnes dans le Jura. Cette semaine de marche sera suivie par une équipe de l'émission «Temps Présent».

Décembre
Signature de l'acte de création du Graap-Fondation.

[ Haut de page ]

facebook suiveznous

Qui est en ligne ?

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne

© 2017 Graap | association groupe d'accueil et d'action psychiatrique     Conception : Graap (Créasite)