greyscale photography of man standing on road holding psycho banner

Trump et les droits des personnes souffrant de troubles psychiques

OPINION. Dans une récente tribune, deux psys s’interrogeaient sur la nécessité d’empêcher à l’avenir des personnalités souffrant de troubles psychiques d’exercer le pouvoir. Shirin Hatam, de Pro Mente Sana, répond que le cas Trump ne doit pas nous entraîner à restreindre les droits des personnes souffrant de troubles psychiques.

Voir l’article

Partager avec les autres

0Shares
0

Article précédent

Article suivant

Article précédent

Article suivant

AUTRES ARTICLES

AUTRES ARTICLES

EN SAVOIR PLUS

De qui est composé le comité ?

Trouvez plus d'information sur le sujet en suivant le lien ci-après