isi-parente-e670TiKgdjI-unsplash

Mais où se cachent les lesbiennes ? Un Master en travail social HES-SO, sur la question de l’invisibilité des lesbiennes dans l’espace public

Selon le milieu associatif LGBTIQ+, c’est encore aujourd’hui une réalité : les lesbiennes sont représentées par un grand nombre de clichés et demeurent peu visibles dans les débats publics, les campagnes gouvernementales liées à la santé sexuelle, etc. L’hétérosexisme impose sa loi et les femmes concernées peinent à se nommer dans ce contexte. Comment se re-trouvent-elles?

En savoir plus

Partager avec les autres

Shares

Article précédent

Article suivant

Article précédent

Article suivant

AUTRES ARTICLES

Continuer la lecture

De janvier à mars 2022, trois ateliers citoyens sur le thème des «Proches de personnes souffrant de troubles psychiques» permettront à tous ceux qui le désirent de s’exprimer sur le sujet.

19 janvier 2022

Le but est de collecter l’expertise des personnes concernées par la thématique et de la restituer durant le Congrès du Graap-Fondation, qui se tiendra en mai 2022. Les cantons suivants sont pressentis pour organiser des ateliers...

LIRE

A revoir : Webinaire « Bonnes pratiques en psychiatrie » ; une approche de la réadaptation et du rétablissement fondée sur la non-discrimination et les droits humains

18 décembre 2021

Michaela Amering est psychiatre et professeur à la division de psychiatrie sociale de l’université médicale de Vienne, en Autriche. Elle est partisane du concept et de la pratique du « trialogue », un cadre qui permet la communication...

LIRE

EN SAVOIR PLUS

De qui est composé le comité ?

Trouvez plus d'information sur le sujet en suivant le lien ci-après