Faire le brouillard dans ma tête   Congrès annuel du GRAAP (15 et 16 mai 2002) : la paranoïa, ou maladie de la persécution, Loïse* témoigne : Faire le brouillard dans ma tête. La paranoïa, c’est comme un cheval qui s’emballe. Il y a un stade de stress au-delà duquel le cerveau enclenche une pensée…

Lire la suite